Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

En France, posséder un bac pro ne limite pas plus le risque de chômage qu'un bac technologique ou général (OCDE)

« Dans certains pays, un diplôme de l'enseignement secondaire en filière professionnelle (incluant CAP, BEP ou baccalauréat professionnel en France) limite le risque de chômage par rapport aux filières générales (incluant le baccalauréat technologique et général en France), mais ce n'est pas le cas en France », indique l'OCDE dans le rapport « Regards sur l'éducation » 2013, publié mardi 25 juin 2013. L'organisation internationale souligne également que « la crise a renforcé l'importance du diplôme pour l'insertion professionnelle » et que ce sont « les plus jeunes et les moins diplômés qui en souffrent le plus en France et dans de nombreux pays européens ». Par ailleurs, en France, en 2011 90 % des 15-19 ans étaient en formation, contre 86 % pour la moyenne OCDE.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi