Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Comment favoriser la formation dans les petites entreprises ? Une analyse du Cereq

Les Opca et les chambres consulaires peuvent avoir un rôle de repérage et d'accompagnement des petites entreprises pour les aider à construire leurs projets de formation, affirme Stéphane Michun, chargé d'études au centre régional associé Cereq de Montpellier, interrogé par l'établissement public sur les moyens de développer la formation dans ces entreprises. « Seules 6 % semblent véritablement articuler recours important à la formation, stratégie économique et carrière de leurs salariés », selon l'étude « Bref » publiée début juin 2013 (AEF n°186667). Pour faire émerger les besoins en formation, Philippe Trouvé, enseignant en sciences de gestion à l'ESC Clermont, également interrogé par le Cereq, cite le levier de la « montée en gamme » des entreprises.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
60 % des petites entreprises forment peu ou pas leurs salariés, qui invoquent d'abord l'absence de besoins (Cereq)

60 % des entreprises de 10 à 49 salariés n'ont formé en 2010 aucun salarié - sous quelle forme que ce soit - ou n'ont formé qu' « un quart » d'entre eux, dans un but d'adaptation au poste de travail essentiellement, selon une étude du Cereq parue dans la publication « Bref » de mai 2013 (n°310) intitulée « Variété des politiques de formation continue dans les petites entreprises » (1). « Quand elles forment, c'est au coup par coup, la raison principale évoquée pour justifier l'absence de formation étant l'absence de besoins », indique Isabelle Marion-Vernoux, l'auteure de l'étude. « Seules 6 % semblent véritablement articuler recours important à la formation, stratégie économique et carrière de leurs salariés . » La future réforme de la formation souhaitée par le gouvernement vise, notamment, à faciliter l'accès à la formation aux publics qui en sont exclus.

Lire la suiteLire la suite
Le FPSPP lance une « évaluation des usages et pratiques de formation dans les entreprises de 10 à 49 salariés »

Le FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels) a validé le lancement d'une « évaluation des usages et pratiques de formation dans les entreprises de 10 à 49 salariés et leurs effets sur le développement professionnel des salariés », lors de son conseil d'administration du mardi 14 mai 2013 (AEF n°189774). Agissant pour le compte du CNEFP (Conseil national d'évaluations de la formation professionnelle (1) qui a initié cette démarche, le Fonds paritaire va signer, dans les jours à venir, un contrat de prestation de service avec Centre Inffo, qui sera assisté de la société Interface Études, Conseil et Formation, pour la réalisation de l'évaluation auprès d'un panel représentatif de 40 entreprises. Les résultats seront rendus le 30 octobre prochain et le budget total s'élève à 213 067 euros, précise le contrat.

Lire la suiteLire la suite