Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°186216

Air Liquide teste le télétravail avec un accord « pilote » pour les salariés du siège d'Air Liquide France Industrie

Air Liquide France expérimente le télétravail à domicile pour une phase pilote d'un an prévue par un accord signé par les syndicats CFTC et CFE-CGC le 14 juin 2013. La CGT et la CFDT ont refusé de signer le texte qu'ils jugent « trop peu ambitieux ». L'expérimentation concerne 391 salariés du siège de la société Air Liquide France Industrie. Elle accompagne le projet de regroupement de ces salariés sur un site unique à Bagneux (Hauts-de-Seine). Actuellement, ces équipes sont réparties à La Défense, Champigny sur Marne, Le Plessis Robinson, Les Loges-en-Josas et Saint Ouen l'Aumône. Dans ce contexte de regroupement, « le télétravail apparaît naturellement dans les outils d'amélioration de la qualité de vie au travail », indique le préambule de l'accord. Cette phase « pilote » permet une journée de télétravail non fractionnable par semaine. L'accord prévoit une nouvelle négociation sur le sujet en juin 2014.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Bouygues Telecom : un accord associe le passage au télétravail au « flex office » (« bureaux partagés »)

Bouygues Telecom conclut un premier accord collectif sur le télétravail après une phase pilote d'expérimentation initiée en 2011. L'accord, applicable à compter du 1er juillet 2013 pour un démarrage effectif à compter de septembre 2013, jusqu'à la fin 2015, a été signé le 31 mai 2013 par les trois syndicats représentatifs de l'entreprise CFDT, CFTC et FO. Il prévoit la mise en place du télétravail pour une durée d'un à deux jours par semaine dont les modalités sont fixées dans un avenant annuel. Par ailleurs, « afin d'opérer une gestion immobilière dynamique, optimale et durable », la direction de l'entreprise a décidé d'associer le « flex-office » dans l'entreprise '"bureaux partagés »), comme « une condition nécessaire et souhaitable au passage au télétravail » précise le préambule de l'accord.

Lire la suiteLire la suite
Axa France : un accord unanime sur le télétravail envisage jusqu'à 500 télétravailleurs en 2015

Les cinq syndicats d'Axa France (CFDT, CFE-CGC, CGT, FO, Unsa) ont signé un nouvel accord relatif au télétravail pour la période 2013-2015, le 19 février 2013. Cette signature unanime fait suite à deux phases d'expérimentation du télétravail chez Axa France. Un premier protocole expérimental a été signé le 22 juillet 2008 pour 25 salariés « représentant un panel de métiers ». En 2010, cette expérimentation a été renouvelée et élargie à 200 personnes pour la période 2010-2012, à l'occasion de l'accord de GPEC signé le 16 juillet 2010. Dans cet accord, Axa France poursuit la démarche de développement progressif du télétravail dans l'entreprise et retient le chiffre de 500 collaborateurs télétravailleurs possibles, en 2015. Axa France est la principale société du groupe Axa en France avec 14 500 collaborateurs sur les 24 000 collaborateurs du groupe en France.

Lire la suiteLire la suite
Total : un accord relatif au télétravail entre en vigueur le 1er mars 2013

Un accord relatif au télétravail entre en vigueur le 1er mars 2013 au sein du groupe Total. Conclu le 5 février 2013 pour une durée indéterminée par les quatre syndicats représentatifs du groupe (CFDT, CFE-CGC, CGT et Sictame-Unsa), il fait suite à la mise en place en février 2012 d'un dispositif pilote de télétravail à domicile qui a permis à 150 télétravailleurs et responsables hiérarchiques de divers métiers de tester avec succès ce nouveau mode d'organisation du travail. Le nouveau dispositif pérenne ouvre la possibilité à l'ensemble des salariés répondant aux conditions prévues par l'accord de télétravailler à leur domicile un ou deux jours entiers par semaine.

Lire la suiteLire la suite