Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Investissements d'avenir : 12 Md€ supplémentaires, des actions pour la e-éducation et les « internats de la réussite »

Un nouveau programme d'investissements d'avenir d'un montant de 12 Md€, dont des actions doivent toucher à la « e-éducation » et aux « internats de la réussite », est annoncé le 9 juillet 2013 par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Les dépenses de ce nouveau programme « monteront progressivement en puissance et prendront le relais » du précédent programme d'investissements d'avenir (AEF n°188531), portant sur 35 Md€ dont « les investissements décéléreront à partir de 2016 » et « les versements seront limités en 2014 et 2015 ». Une spécificité de ce programme est que « tout en préservant un volet 'recherche' significatif, il se distingue du PIA initial par la volonté d'être plus proche de la création d'activités et d'emplois ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 79 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le rectorat de Lille veut diversifier les publics accueillis au sein de l'internat d'excellence de Douai

« Je veux couper court à toutes les rumeurs alarmistes : l'existence de l'internat d'excellence de Douai n'est absolument pas remise en cause », indique mercredi 26 juin 2013 à AEF Jean-Jacques Pollet, recteur de l'académie de Lille. Les enseignants de cet établissement ont alerté la presse et les élus locaux après avoir appris qu'une classe de quatrième allait fermer à la rentrée, estimant qu'il s'agit d'une première étape avant une fermeture complète. Ouvert en 2010 dans d'anciens locaux de l'IUFM de Douai (Nord), cet internat d'excellence est un établissement à part entière, comme à Sourdun (Seine-et-Marne) et à Montpellier (Hérault) : il a fait l'objet d'un investissement de 21,5 millions d'euros, financé par l'État et l'Anru. « Une évolution est nécessaire à partir du moment où le projet du ministère est de passer à un autre modèle », estime Jean-Jacques Pollet.

Lire la suiteLire la suite
Circulaire de rentrée (3/3) : le ministère veut freiner le contournement de la carte scolaire

« Les directeurs académiques des services de l'Éducation nationale ne traiteront plus prioritairement les demandes de dérogation [à la carte scolaire] formulées sur la base du motif 'parcours scolaire particulier', qui servent trop souvent à éviter l'établissement de secteur », indique la circulaire de rentrée 2013, publiée au BO du jeudi 11 avril. « Le précédent gouvernement n'a jamais supprimé la carte scolaire. Il ouvrait des classes supplémentaires là où il y avait de la demande », affirme le ministère de l'Éducation nationale, qui veut « éviter les excès » de dérogation. « Nous avons conscience qu'il ne s'agit pas là de la réforme de la carte scolaire mais nous voulons mettre un peu plus d'équité. Le sujet de la carte scolaire est un sujet que nous n'avons pas à traiter seul, mais en interministérielle. » La circulaire de rentrée évoque également la question de l'éducation prioritaire et de la scolarisation des élèves à besoins particuliers.

Lire la suiteLire la suite
Vincent Peillon : « les éditeurs français doivent s'impliquer au maximum dans la mutation du numérique éducatif »

« Créer un service public, ce n'est pas interdire les offres privées. Je suis au contraire extrêmement soucieux que ces offres privées existent. J'ai reçu à plusieurs reprises les syndicats des éditeurs et les éditeurs français en leur disant de s'impliquer au maximum dans la mutation que nous devons réussir, qui est celle du numérique pédagogique », déclare Vincent Peillon, ministre de l'Éducation nationale, lors d'une séance de questions à l'initiative des députés UMP, mercredi 27 février 2013 à l'Assemblée nationale. Le ministre était interrogé par Annie Genevard (UMP, Doubs) sur la place accordée, dans le projet de loi d'orientation sur l'école, à « une filière numérique privée telle qu'elle existe dans notre pays ».

Lire la suiteLire la suite