Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

« Il ne faut pas désincarner la formation professionnelle au profit d'un accès rapide à l'emploi » (Michel Guisembert)

« Il est intéressant que tous les acteurs [de la formation] se mobilisent pour lutter contre le chômage mais il faut se projeter plus loin que le contrat de travail », estime, pour AEF, Michel Guisembert, président de WorldSkills France (1), en marge des 42es Olympiades des métiers qui se sont déroulées du 3 au 7 juillet 2013. Il plaide pour que la formation professionnelle, initiale ou continue, ne pâtisse pas de la volonté des pouvoirs publics de trouver des moyens d'améliorer l'accès ou le retour à l'emploi. De même, et alors que le développement de l'alternance est un objectif affiché par le gouvernement, il appelle à envisager avec prudence une éventuelle diminution des aides accordées aux entreprises. Il espère par ailleurs que la candidature de la France à l'organisation des Olympiades des métiers 2019 permettra de valoriser les formations professionnelles et l'orientation choisie.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement