Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°185650

« Il est logique d'avoir des relations conventionnelles avec les complémentaires », Catherine Mojaïsky (CNSD) à l'AEF

Pionnière des accords avec les mutuelles de la Fonction publique, la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD) n'est pas hostile à un certain type de conventionnement entre les chirurgiens-dentistes et les complémentaires santé. Dans un entretien à l'AEF, la présidente de la CNSD explique que le protocole signé avec la MGEN a été négocié au plan national avant d'être proposé à l'adhésion individuelle des professionnels. Le protocole ne pose aucune limite aux besoins des patients identifiés par le professionnel et tient compte des coûts pour fixer un tarif plafond à la prise en charge. Catherine Mojaïsky se montre en revanche très réservé face aux pratiques des plates-formes ou gestionnaires de réseau dont l'unique but est, selon elle, de tirer les prix vers le bas au détriment de la qualité des prestations.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
PPL « Le Roux » : des complémentaires et des gestionnaires de réseaux défendent les réseaux de soins face aux sénateurs

« Le texte voté par l'Assemblée nationale va dans le bon sens ». « Cette proposition de loi défend l'égalité, nous la soutenons ». « Les réseaux de soins font baisser les prix, c'est-à-dire les marges des professionnels ». Telles sont quelques unes des déclarations entendues la semaine dernière par les sénateurs de la commission des Affaires sociales de la part de responsables de complémentaires santé, de Santéclair et Kalivia, deux réseaux de soins. Organisée avant l'adoption du rapport sur la proposition de loi « Le Roux » prévue le 17 juillet prochain et avant l'examen du texte en séance publique le 24 juillet, cette table ronde avait pour but d'expliquer aux sénateurs « en quoi consistent les réseaux de soins » et quels sont « les principes qui les guident », selon les mots d'Annie David (GDR, Isère), présidente de la commission.

Lire la suiteLire la suite
440 conventions passées en moins de deux ans dans le cadre du conventionnement hospitalier mutualiste (Mutualité)

Le conventionnement hospitalier mutualiste est généralisé désormais aux 22 régions métropolitaines après son expérimentation dès septembre 2011 par les unions régionales d'Ile-de-France, de Franche-Comté et du Nord-Pas-de-Calais. « La grande majorité des unions régionales, chargées des négociations avec les établissements d'hospitalisation, ont dépassé l'objectif de couverture d'au moins 60 % des séjours », précise la Mutualité Française dans sa lettre d'informations, l'Afim, publiée ce vendredi 21 juin 2013. « Tandis que 7 régions restent en deçà de ce seuil, certaines affichent des résultats bien supérieurs, avec respectivement un taux de 97 % dans le Limousin, 95 % en Lorraine, 93 % en Franche-Comté ou encore 78 % en Bourgogne et Poitou-Charentes. Au total, 142 groupements représentant 82 % des adhérents sont aujourd'hui concernés par le conventionnement hospitalier mutualiste. »

Lire la suiteLire la suite
Selon Philippe Mixe (Fnim), la loi sur les réseaux de soins risque de favoriser une « logique low-cost » chez les opticiens

« Inéluctablement, cette loi [autorisant les réseaux de soins] va nous tirer vers une logique low-cost », réagit Philippe Mixe, président de la Fnim, en réaction au vote par l'Assemblée nationale de la proposition de loi autorisant les mutuelles à recourir à des réseaux de soins (AEF n°201057). Intervenant aux 6e rencontres du comité Opéra (1), jeudi 29 novembre 2012, le président de la Fnim, qui s'est déclaré « dubitatif » sur cette loi, a expliqué sa position en évoquant le cas d'un adhérent d'une complémentaire santé, qui se serait vu contraint de choisir, chez un opticien appartenant à un réseau, des verres de moindre qualité pour obtenir le droit au tiers-payant. La prise de position de Philippe Mixe a suscité une vive réaction du directeur de Carte Blanche (2), Jean-François Tripodi : « Il y a un problème de sémantique dans vos propos. Vous ne distinguez pas réseaux fermés et ouverts. Les problèmes que vous évoquez peuvent intervenir dans le cadre d'un réseau fermé, mais pas dans le cadre d'un réseau ouvert, où la négociation ne peut aboutir qu'à des avantages pour l'adhérent. »

Lire la suiteLire la suite
Conventionnement entre complémentaires et professionnels de santé : le CNPS est opposé à « toute contractualisation individuelle »

Le CNPS, « première intersyndicale des libéraux de santé », réagit, mardi 12 avril 2011, à l'adoption par la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale d'un amendement à la proposition de loi du sénateur Jean-Pierre Fourcade (UMP, Hauts-de-Seine) modifiant le code la Mutualité. Cet amendement -s'il était adopté lors de l'examen de la proposition de loi qui débute ce même jour devant l'Assemblée- autoriserait les mutuelles à « instaurer des différences dans le niveau des prestations » entre assurés, et donc à pratiquer le conventionnement avec les professionnels de santé (1). Le CNPS réaffirme son opposition au « principe de toute contractualisation individuelle en général, en particulier, avec les organismes complémentaires d'assurance maladie ».

Lire la suiteLire la suite
La MGEN engagée dans une « double démarche » après un arrêt de la Cour de cassation qui sanctionne son conventionnement dentaire

La MGEN étudie une « double démarche » après un arrêt de la Cour de cassation, daté du 18 mars 2010, qui censure l'existence de « différences dans le niveau des prestations » selon que les adhérents de la mutuelle ont consulté ou non un praticien participant d'un conventionnement dentaire conclu avec le CNSD (Confédération nationale des syndicats dentaires). Selon un document interne à la Mutualité Fonction publique (à laquelle appartient la MGEN) que s'est procuré l'AEF, la première démarche envisagée est le « dépôt d'une 'question prioritaire de constitutionnalité' tendant à contester » cette interdiction faite aux mutuelles « dans la mesure où les autres organismes complémentaires (sociétés d'assurance, institutions de prévoyance, …) ne sont pas soumis à une telle interdiction ». En parallèle, la mutuelle étudie « avec la FNMF l'opportunité d'obtenir du législateur une modification de l'article L.112-1 du Code de la Mutualité ».

Lire la suiteLire la suite