Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Les notaires craignent la fin du mouvement de baisse des taux de crédits immobiliers, qui pourrait « bloquer le marché »

Les prix des logements anciens ont augmenté de 0,2 % au premier trimestre 2013 en France par rapport au trimestre précédent, selon la note de conjoncture immobilière publiée lundi 15 juillet 2013 par les notaires de France (1). Sur un an, les prix baissent de 1,5 %. Concernant le volume des transactions, le nombre de ventes de logements anciens sur 12 mois s'établit à 665 000 à fin avril 2013, soit une baisse de 17 % sur un an et un niveau similaire à celui observé en 2010. Les notaires craignent désormais que « le mouvement de baisse des taux [des crédits immobiliers] arrive à son terme ». Dans ce cas, « les prix pourraient globalement enregistrer un recul », mais « il est peu probable que les acquéreurs dans leur ensemble gagnent du pouvoir d'achat, de sorte que cela contribuera à bloquer de nouveau le marché ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Île-de-France : hausse « en trompe l'oeil » du nombre de transactions et stagnation des prix à fin avril 2013 (Notaires)

29 400 logements anciens ont été vendus de février à avril 2013 en Île-de-France, soit une hausse de 13 % par rapport à la même période l'année précédente, annoncent les notaires Paris-Île-de-France, à l'occasion de la publication de leur note de conjoncture immobilière le 27 juin. Cette hausse des transactions concerne tous les départements franciliens, hors Val-d'Oise qui affiche une baisse pour les appartements (-5 %). Le nombre de ventes augmente ainsi de 14 % pour les appartements anciens et de 11 % pour les maisons. Malgré tout, l'activité sur les quatre premiers mois de l'année « se situe à 11 % en dessous de celle de 2012 ». Les prix sont toutefois « toujours assez peu affectés par le faible nombre de ventes ». Ainsi, en glissement trimestriel, de février à fin avril 2013, les prix des logements anciens dans la région Île-de-France, tous biens confondus et corrigés des variations saisonnières, augmentent de 0,1 %.

Lire la suiteLire la suite
Stabilisation des prix des logements anciens au premier trimestre 2013 (Notaires-Insee)

Les prix des logements anciens augmentent très légèrement de 0,3 % au premier trimestre 2013 France entière, selon l'indice Notaires-Insee, publié mardi 28 mai 2013 (1). Sur un an, les prix reculent de 1,4 % avec une baisse de 1,1 % pour les prix des appartements et de 1,6 % pour ceux des maisons. France entière toujours, le nombre de transactions réalisées au cours des douze derniers mois à fin mars 2013 est estimé à 663 000 unités, en baisse de 6,2 % en glissement trimestriel. En Île de France, les notaires qui présentent également leur note de conjoncture ce jour, constatent « une correction sur les prix toujours en attente, malgré le recul du nombre de ventes » : en effet, au premier trimestre 2013, le volume de ventes tous logements confondus a reculé de 16 % par rapport à l'année précédente, mais les prix, corrigés des variations saisonnières n'ont reculé que de 0,1 % par rapport au trimestre précédent.

Lire la suiteLire la suite
Île-de-France : baisse des prix « modérée » sur trois mois, en février 2013, malgré « la baisse sensible du nombre de ventes » (Notaires)

29 500 logements anciens ont été vendus en Île-de-France de décembre 2012 à février 2013, soit une baisse de 26 % par rapport à la même période l'année précédente, annoncent les notaires Paris-Île-de-France, jeudi 25 avril 2013, à l'occasion de la publication de leur note de conjoncture immobilière. Toutefois, comme le mois dernier (AEF Habitat et Urbanisme n°192685), les notaires rappellent « qu'en janvier 2012, le marché francilien (surtout les appartements et les biens situés dans la capitale) avait connu une forte activité due au changement de régime d'imposition des plus-values immobilières ». Malgré cette diminution « sensible » du nombre des ventes, la baisse des prix est « modéré » sur la région. Ainsi, en glissement trimestriel, à fin février 2013, les prix des logements anciens dans la région Île-de-France, tous biens confondus, reculent de 0,8 %.

Lire la suiteLire la suite
Immobilier : l'ajustement à la baisse des prix devrait se poursuivre en 2013 (Notaires)

L'ajustement à la baisse des prix de l'immobilier devrait se poursuivre en 2013, relève le Conseil supérieur du notariat, jeudi 4 avril 2013, à l'occasion de la présentation de son bilan de conjoncture du marché immobilier en France pour l'année 2012. L'année dernière, les prix ont en effet baissé de 1,3 % sur l'ensemble du territoire pour les appartements anciens, et d'après l'exploitation des données issues des avant-contrats, « le recul des prix en province pour les appartements anciens pourrait atteindre 5 % à 8 % sur un an entre mai 2012 et mai 2013 », annonce Claude Taffin, directeur scientifique de l'association Dinamic (Développement de l'information notariale et de l'analyse du marché immobilier et de la conjoncture), contacté par AEF Habitat et Urbanisme. « Ces données sont toutefois à prendre avec précaution car nous observons beaucoup d'annulations sur les avant-contrats dues au resserrement des conditions de crédit » ajoute-t-il.

Lire la suiteLire la suite
Marché immobilier francilien : les volumes de ventes reculent toujours et l'ajustement modéré des prix se confirme (Notaires)

De novembre 2012 à janvier 2013, 28 000 logements anciens ont été vendus en Île-de-France, soit une baisse de 31 % par rapport à la même période l'année précédente, annoncent les notaires de Paris Île-de-France, jeudi 28 mars 2013, à l'occasion de la publication de leur conjoncture immobilière à fin janvier 2013. Toutefois, nuancent-ils, l'année dernière, « cette période intégrait, […] l'exceptionnel mois de janvier 2012 qui a précédé le changement de régime d'imposition des plus-values immobilières. » Sur un an, le nombre de ventes recule de 17 % à fin novembre 2012, puis de 26 % en décembre, et enfin de 42 % en janvier. Côté prix, tous logements confondus, « la tendance à la baisse est confirmée en Île-de-France », avec un recul de 1,1 % entre novembre 2012 et janvier 2013 en glissement trimestriel, et de 0,9 % en glissement annuel sur cette période.

Lire la suiteLire la suite