Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les atteintes physiques contre les policiers et les gendarmes ont diminué en 2012 (ONDRP)

Les atteintes physiques contre les personnels de police et de gendarmerie ont diminué en 2012. C'est ce qu'indique l'ONDRP dans deux fiches relatives aux atteintes commises à l'encontre des fonctionnaires de la police nationale et des militaires de la gendarmerie en 2012, publiées lundi 15 juillet 2013. L'observatoire constate ainsi pour la police « la plus forte baisse des atteintes physiques contre les personnels enregistrée depuis 2007 (-4,5 % entre 2011 et 2012) ». Les agressions physiques sur les gendarmes ont pour leur part « diminué de 12 % » sur cette période. L'ONDRP souligne également que les atteintes aux biens de la gendarmerie ont augmenté, tandis que celles à l'encontre de la police ont diminué.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Les atteintes à l'encontre des gendarmes augmentent de 9 % tandis que celles dirigées contre les policiers baissent de 2,7 % en 2011 (ONDRP)

« La gendarmerie nationale a enregistré une hausse de plus de 9 % des atteintes à l'encontre
de ses personnels en un an », indique l'ONDRP dans son rapport annuel présenté mardi 20 novembre 2012 (AEF Sécurité globale n°
201896). L'observatoire souligne que « 2 201 faits d'agressions physiques sur des militaires de la gendarmerie nationale dans l'exercice de leurs fonctions ont été dénombrés en 2011. S'y ajoutent 53 atteintes subies par des militaires qui se trouvaient, au moment de l'agression, en situation dite 'hors-service', mais dont la qualité d'agent de la force publique était connue des agresseurs ». Sur une période de cinq ans, « ces atteintes physiques se sont accrues de près de 47 %, 1 536 atteintes physiques ayant été comptabilisées en 2007 » . L'observatoire rappelle que « contrairement à l'année 2010, aucun décès de militaire de la gendarmerie n'est survenu en 2011 ».

Lire la suiteLire la suite
Baisse des agressions de policiers mais hausse de celles à l'encontre des gendarmes, des douaniers, des pompiers et du GPIS (rapport ONDRP)

De 2009 à 2010, les atteintes enregistrées aux biens et aux personnels de la police nationale sont en baisse de 1,2 %, selon les chiffres dévoilés mardi 22 novembre 2011 dans le rapport annuel de l'ONDRP (Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales). Elles représentaient 43 442 atteintes en 2009 contre 42 907 en 2010.  « Il s'agit de la première baisse de ces atteintes depuis 2006 », indique le rapport. Cette baisse globale est liée à celle des atteintes aux personnels de la police qui représentent 95 % de l'ensemble des atteintes à l'encontre de la police nationale et passent de 41 478 faits en 2009 à 40 855 faits en 2010 (- 1,5 %). « Il s'agit également de la première diminution des atteintes aux personnels qui étaient en augmentation constante depuis 2006 », ajoute le rapport annuel. Les destructions, dégradations et vols sont en revanche en hausse entre 2009 et 2010 passant de 1 964 à 2 052 atteintes (+ 4,5 %).

Lire la suiteLire la suite