Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

L'Unef pointe 27 établissements sélectionnant illégalement en licence. La CPU ne trouve pas absurde l'idée de prérequis

L'Unef publie pour la première fois un « palmarès des licences sélectives illégales » dans 27 établissements (1), lundi 22 juillet 2013, en même temps que son neuvième « palmarès » des établissements pratiquant des frais d'inscription illégaux (AEF n°185009). « Ces pratiques sélectives poussent les étudiants sans solution dans les bras du secteur privé », estime l'organisation étudiante, exigeant « la garantie effective pour chaque bachelier de pouvoir s'inscrire dans la filière de son choix ». Pour la CPU, « les universités ont pour vocation de faire réussir les étudiants, pas de les accueillir dans de mauvaises conditions ». Le MESR rappelle dans un communiqué de presse « la priorité » que constitue la réussite étudiante dans la loi ESR, mais n'évoque pas directement la sélection.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Projet de loi ESR : Terra Nova pointe « la possible contradiction entre le concept d'accréditation et le cadrage national des formations »

« Le bouleversement que représenterait le remplacement de l'habilitation par l'accréditation des établissements nous paraît très prometteur, pourvu qu'il ne soit pas détourné par des normes uniformisantes ». Voilà ce qu'indique le groupe de réflexion Terra Nova (1) dans une note intitulée « Loi sur l'enseignement supérieur et la recherche : de réelles avancées et des points en suspens », rendue publique lundi 11 mars 2013. Le projet de loi ESR sera présenté en conseil des ministres le 20 mars prochain. Pour Terra Nova, seule l'accréditation, « largement partagée internationalement, peut autoriser l'expression de la liberté et de la créativité pédagogiques qui nous manque, comme le relève le récent classement de l'Association européenne des universités, qui place à cet égard notre pays au dernier rang des pays européens ! » Mais il met en garde contre « la possible contradiction entre l'accréditation d'une part, qui ouvre le champ à l'initiative, et le cadrage national des formations d'autre part, qui porte le risque d'enfermer l'innovation pédagogique dans de nouvelles contraintes au nom de l'uniformité nationale. Accréditer l'initiative universitaire ou encadrer sa liberté : il faut choisir ! » Il s'agit d'une position proche de celle développée par Jean-Pierre Korolitski. S'exprimant à titre personnel, il avait déclaré à AEF que l'accréditation est « une excellente idée » mais qu'il serait « anachronique de revenir à un système administré » (AEF n°195750). Terra Nova s'exprime aussi sur la gouvernance des universités (AEF n°194038).

Lire la suiteLire la suite
Les licences valent « bien mieux » que leur réputation (Martin Andler, Versailles-Saint-Quentin)

« La dévaluation des licences est paradoxale car les licences ne fonctionnent pas si mal que cela, bien mieux que la réputation qu'elles ont », affirme Martin Andler, professeur de mathématiques à l'université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, dans un article « Sauver la licence » publié sur le blog de Jean-François Mela, professeur de mathématiques à l'université Paris-XIII Nord, le 27 mai 2012. Martin Andler est par ailleurs membre du groupe d'experts de Terra Nova travaillant sur l'enseignement supérieur et la recherche, et président d'une association de promotion des mathématiques, Animath. Il explique dans cet article que la lutte contre l'échec en licence, la « priorité affirmée du candidat François Hollande » (AEF n°219898), « est avant tout lié à un problème d'orientation », le choix de l'université se faisant la plupart du temps « par défaut ». Chiffres à l'appui, il constate pourtant que « la majorité » des étudiants réussissent en licence et « se voient ouvrir des perspectives intéressantes » et indique qu' « il y a par ailleurs de nombreuses raisons de vouloir maintenir un enseignement universitaire généraliste de qualité dans notre pays ».

Lire la suiteLire la suite