Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

35 % des Français sont « climato-sceptiques » (baromètre du CGDD)

« 61 % des Français considèrent que le changement climatique est une réalité et qu'il est dû aux activités humaines », selon un baromètre d'opinion du CGDD publié le 5 août 2013. « Ils rejoignent ainsi la position du Giec (Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat) sur le sujet. » En revanche, sans contester le changement climatique, « 22 % des Français considèrent qu'il n'est pas prouvé que les activités humaines en soient à l'origine et 13 % doutent de la réalité même du changement climatique », pointe le CGDD. 35 % des Français « peuvent donc être qualifiés de 'climato-sceptiques', au sens où leur position diffère de celle du Giec ». Une partie du baromètre porte par ailleurs sur le nucléaire, et montre le lien existant entre les opinions sur le changement climatique et celles sur le nucléaire, les partisans du nucléaire se recrutant « surtout chez les 'climato-sceptiques' ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La consommation d'énergie primaire en France en baisse de 2,3 % en 2012 (CGDD)

La production nationale d'énergie primaire a baissé de 1,2 % entre 2011 et 2012 pour atteindre 136 Mtep (millions de tonnes équivalent pétrole), selon le bilan énergétique 2012 de la France, rendu public par le ministère de l'Écologie et de l'Énergie mardi 30 juillet 2013. Cette baisse est « presque entièrement imputable à l'électricité nucléaire, qui a diminué de plus de 4 Mtep, en raison d'une disponibilité moindre des centrales ». La consommation totale d'énergie primaire a baissé de 2,3 %, passant sous la barre des 260 Mtep, « soit un niveau inférieur à celui de 2009, année où la crise économique était particulièrement aiguë ». Quant à la facture énergétique, elle a atteint « un nouveau record historique » de 69 milliards d'euros en 2012, en hausse de 11 % par rapport à 2011.

Lire la suiteLire la suite
États-Unis : les journalistes de Fox News priés de rappeler que les thèses sur le réchauffement climatique sont contestées (Media Matters)

Un rédacteur en chef de la chaîne de télévision américaine conservatrice Fox News a enjoint dans un email ses journalistes à rappeler que les thèses sur le réchauffement climatique sont contestées, révèle mercredi 15 décembre 2010 le groupe de surveillance des médias Media Matters. « Lors des négociations mondiales sur le changement climatique en décembre [2009, à Copenhague], un haut responsable de Fox News a envoyé un email remettant en cause la 'véracité des données sur le changement climatique' et demandant aux journalistes de la chaîne de 's'abstenir d'affirmer que la planète s'est réchauffée (ou a refroidi) à n'importe quel moment sans immédiatement faire remarquer que de telles théories sont basées sur des données que certains ont remis en cause' », indique le site internet. « Ce n'est pas notre place en tant que journaliste d'affirmer de tels concepts comme étant des faits, tout particulièrement alors que ce débat s'intensifie », ajoute l'email envoyé par le responsable de la chaîne. Le scandale du « Climategate » (L'AEF n°280597), à la suite duquel des climato-sceptiques ont affirmé que les données utilisées par des climatologues pour prouver le réchauffement climatique étaient manipulées, venait alors de débuter.

Lire la suiteLire la suite