Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

La ministre de la Justice allemande appelle à des mesures européennes pour faire face à « l'espionnage massif »

« Nous avons besoin, au niveau européen, d'un ensemble de mesures contre l'espionnage massif de la part des services secrets étrangers », affirme la ministre de la Justice allemande, Sabine Leutheusser-Schnarrenberger dans une interview au journal « Die Welt », lundi 5 août 2013. La ministre souhaite que « les entreprises américaines qui ne se conforment par aux normes européennes de protection des données ne puissent plus avoir accès au marché européen ». Elle indique également que la mise en oeuvre d'un « espace européen sécurisé pour les données induit un contrôle parlementaire plus fort des services de renseignement et un échange plus régulier et intensif entre les organes de contrôle ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Loi de programmation militaire : Jean-Jacques Urvoas salue « des avancées » sur le contrôle parlementaire du renseignement

Le chapitre II de la loi de programmation militaire « comporte des avancées tout à fait satisfaisantes en matière de contrôle parlementaire des services de renseignement », affirme le président de la commission des Lois de l'Assemblée nationale, Jean-Jacques Urvoas (PS, Finistère), dans une note publiée sur son blog, vendredi 2 août 2013. Il ajoute que la loi sera discutée à l'Assemblée nationale en novembre 2013.

Lire la suiteLire la suite
La Chambre des représentants rejette un amendement susceptible de limiter la surveillance de la NSA (États-Unis)

« La Chambre des représentants, profondément divisée, a rejeté un amendement qui aurait empêché la NSA (National Security Agency) de collecter de grandes quantités de données téléphoniques », explique un article du « New York Times » , publié le jour du vote, mercredi 24 juillet 2013. L'amendement « aurait limité la surveillance des données téléphoniques à des cibles spécifiques, dans le cadre d'enquêtes des forces de l'ordre ». « Le vote, 205 contre 217, était beaucoup plus serré que prévu », ajoute le journal. Suite au scrutin, les parlementaires des deux chambres cherchent un consensus pour ajouter des protections supplémentaires pour les citoyens.

Lire la suiteLire la suite