Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le FMI engage la France à réformer ses retraites en augmentant le taux d'activité plutôt que les cotisations

Dans un rapport rendu public lundi 5 août 2013, les administrateurs du FMI « engagent instamment » le gouvernement français à « réformer le système des retraites en faisant en sorte d'accroître le taux d'activité plutôt que les taux de cotisation ». Si l'on peut prévoir une reprise « progressive » de la croissance au second semestre de 2013, le FMI estime néanmoins qu'une « impulsion plus forte et plus soutenue est nécessaire pour stimuler l'investissement et la création d'emplois ». Au total l'activité en France devrait connaître un recul de 0,2 % cette année, suivi d'une croissance de 0,8 % en 2014. S'agissant de la réduction du déficit, le Fonds préconise de « ralentir le rythme de l'ajustement » compte tenu de « ce qui a déjà été fait (1) et du caractère encore hésitant de la reprise » mais cet ajustement doit passer par une réduction des dépenses plutôt qu'une hausse des impôts.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi