Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

EN BREF. Le gouvernement va expérimenter la caution locative étudiante ; la LMDE annonce une hausse de 7 % de ses tarifs

Lors de l'inauguration d'une nouvelle résidence étudiante à Bondy, sur le campus de l'IRD Paris-Nord, Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a annoncé la mise en place d'un dispositif expérimental à la rentrée 2013 : la « caution locative étudiante », qui vise en priorité les étudiants issus de familles monoparentales, isolés ou étrangers qui « ne peuvent fournir de caution solvable lors de leur recherche de logement ». Le dispositif coûte 300 000 euros au MESR, 300 000 euros à la CDC et 4 millions au Crédit coopératif, qui en est l'opérateur. La ministre fait également le point sur son engagement de créer 40 000 logements étudiants supplémentaires en 5 ans : 30 000 sont déjà « identifiés » et 10 000 devront l'être par Marc Prévot, inspecteur général de l'équipement, qui se voit confier une mission en ce sens. Par ailleurs, toujours concernant les conditions de vie étudiantes, la LMDE annonce une hausse de ses tarifs de 7 % en moyenne pour l'année 2013-2014.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La Cité internationale universitaire de Paris prévoit la construction de 1 800 logements à l'horizon 2017-2020

Le nouveau plan d'aménagement de la CIUP (Cité internationale universitaire de Paris) prévoit la construction de 1 800 logements à l'horizon 2017-2020, répartis dans dix nouvelles maisons, selon la convention tripartite signée lundi 8 avril 2013 par la ville de Paris, la chancellerie et la CIUP. Cela fait suite à l'accord foncier conclu en 2011 entre ces trois même acteurs (AEF n°243622). Marcel Pochard, président de la CIUP, souligne « l'ampleur tout à fait exceptionnelle de l'ambition et des perspectives que la convention [tripartite] ouvre à la CIUP ». Il rappelle en effet que la cité « n'a pas connu de constructions depuis 45 ans » (AEF n°241565). Marcel Pochard signe ce même jour avec Bertrand Delanoë, maire de Paris, une convention cadre renouvelant leur partenariat.

Lire la suiteLire la suite
« L'objectif est de tenir l'engagement de 40 000 logements étudiants au cours du mandat », indique Geneviève Fioraso

« Le logement est le facteur qui a le plus d'impact sur le pouvoir d'achat des étudiants », rappelle Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, en soulignant que l'objectif du gouvernement « est de tenir l'engagement de 40 000 logements étudiants au cours du mandat » (AEF n°219897). Elle s'exprime jeudi 23 août 2012, à l'issue d'une visite de la résidence Crous « Nicole Reine Lepaute », dans le XIIIe arrondissement de Paris. Cette résidence, « financée à 40 % par la ville de Paris », comme le rappelle Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, compte 207 chambres et ouvrira ses portes en septembre 2012. Elle est la preuve que « si l'État veut construire des logements étudiants rapidement, il ne peut le faire sans la coopération des collectivités territoriales », selon Geneviève Fioraso.

Lire la suiteLire la suite