Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Cécile Duflot reconnaît qu' « il y a peut-être eu des dysfonctionnements » dans l'application de la circulaire Dalo

« Il y a eu peut-être des dysfonctionnements que nous devrons tirer au clair », reconnaît Cécile Duflot, ministre de l'Égalité des territoires et du Logement, sur « France Inter », mercredi 21 août 2013, à propos de l'application de la circulaire Dalo d'octobre 2012 par les préfets. La veille, la fondation Abbé Pierre a interpellé le ministère sur le non respect de la loi Dalo : « des ménages reconnus prioritaires au droit au logement opposable par l'administration continuent d'être expulsés », s'inquiète la fondation. 

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Dalo : le comité de suivi sollicite François Hollande pour un « Rappel à la loi » (6e rapport annuel)

Le 6e rapport du comité de suivi Dalo, rendu public mercredi 28 novembre 2012, sollicite le président de la République pour un « Rappel à la loi » sur l'ensemble du territoire français. Depuis l'entrée en vigueur du texte du 5 mars 2007, le comité n'avait jamais été reçu à l'Élysée. « Cette journée marque [donc] une rupture », se félicite auprès d'AEF Habitat et Urbanisme Xavier Emmanuelli, président du HCLPD, au sortir de son entretien avec François Hollande et Cécile Duflot, ministre de l'Égalité des territoires et du Logement. Il se dit « heureux » et « confiant » sur « la répercussion que cette entrevue peut avoir sur l'opinion, notamment auprès des préfets de petite et grande couronne ». « On n'attendait pas de réponse particulière tout de suite », l'objet de la rencontre étant plutôt « de mettre l'accent sur des paramètres forts », explique-t-il. Parmi eux, la nécessité de mobiliser des logements privés en privilégiant les communes qui ont peu de logements sociaux ou encore le besoin d'un plan d'urgence en Île-de-France, avec la mise en place d'une autorité organisatrice du logement, ainsi que le précise Bernard Lacharme, rapporteur du comité de suivi de la mise en oeuvre du Dalo.

Lire la suiteLire la suite