Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Professionnalisation des AVS : associations et syndicats notent des avancées mais certains attendent des précisions

L'Apajh se dit « satisfaite » des mesures prises par le gouvernement pour les accompagnants des élèves handicapés, indique l'organisation dans un communiqué, jeudi 22 août 2013. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé que « dès la rentrée 2014 », les 28 057 assistants d'éducation qui occupent la fonction d'auxiliaire de vie scolaire (AVS) « verront progressivement leur emploi transformé en contrat à durée indéterminée » (AEF n°183798). Ce CDI sera proposé aux personnels arrivant au terme des six années de contrat et qui auront engagé une démarche de valorisation des acquis de l'expérience. Il leur permettra de valider un nouveau diplôme de niveau V. La FCPE, l'Unsa-Éducation et le Snalc se félicitent également de ces annonces. En revanche, le Snuipp-FSU, la CGT-Éduc'action attendent des précisions et la Fnaseph juge ce dispositif insuffisant.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Handicap : Jean-Marc Ayrault annonce la création d'un « quasi-statut » pour 28 057 auxiliaires de vie scolaire

Jean-Marc Ayrault annonce jeudi 22 août 2013 la création d'un « quasi-statut » pour les accompagnants des élèves en situation de handicap « permettant d'inscrire ce métier, enfin officiellement reconnu, dans la grille des emplois de la fonction publique ». S'adressant à 250 hauts cadres de l'Éducation nationale (AEF n°183896), le Premier ministre précise que « dès la rentrée 2014 », les 28 057 assistants d'éducation qui occupent la fonction d'auxiliaire de vie scolaire (AVS) « verront progressivement leur emploi transformé en contrat à durée indéterminée ». Ce CDI sera proposé aux personnels arrivant, au cours des prochaines années, au terme des six années de contrat et qui auront engagé une démarche de valorisation des acquis de l'expérience. Il leur permettra de valider un nouveau diplôme, en cours d'élaboration, relatif à l'accompagnement des personnes.

Lire la suiteLire la suite
Statut des AVS : le gouvernement fera « des annonces avant la rentrée » 2013 (George Pau-Langevin)

Afin de « fixer » les accompagnants des élèves en situation de handicap, « il y aura très prochainement des annonces », « avant la rentrée », indique George Pau-Langevin, ministre déléguée chargée de la Réussite éducative à AEF, vendredi 19 juillet 2013, interrogée au sujet des suites données au rapport Komitès. Ce rapport, rendu public le 25 juin 2013, propose un nouveau cadre d'emploi pour les AVS par l'intermédiaire d'un groupement d'intérêt public (AEF n°186910). Le ministère « est en train de chiffrer tout ça », explique la ministre. « Que les personnels qui sont en fin de contrat partent en vacances tranquilles », puisque l'intention du ministère est de les pérenniser dans leurs fonctions, assure-t-elle. Le rapport Komitès est « extrêmement intéressant », souligne la ministre. « Tout ce qui est référentiel de métier doit être affirmé pour bâtir une formation adaptée en même temps que l'on bâtit les Espé. »

Lire la suiteLire la suite
Accompagnement des élèves handicapés : le rapport Komitès propose la création d'un diplôme et d'un GIP

Pénélope Komitès, conseillère technique du président de la région Île-de-France, propose un nouveau cadre d'emploi pour les accompagnants des élèves en situation de handicap dans son rapport daté d'avril 2013 et publié mardi 25 juin 2013. « Le GIP (1) avec des contrats de droit public paraît après analyse des différentes options possibles, la structure la plus à même de répondre aux objectifs fixés » pour ce cadre d'emploi, explique-t-elle. Ce rapport propose aussi en annexe des référentiels d'activités de compétences et de formation qui définissent le contenu et les contours de la fonction d'Accompagnant de jeune handicapé (AJH) « permettant une qualification inexistante à ce jour et l'obtention d'un diplôme ». Ce rapport sera examiné en perspective du Comité interministériel du handicap qui se tiendra sous l'égide du Premier ministre, à la fin du premier semestre 2013.

Lire la suiteLire la suite