Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Rapport annuel de performance 2012 : baisse de 9 % des contrats de professionnalisation, stabilité pour l'apprentissage

Le taux d'insertion professionnelle des jeunes de moins de 26 ans et des salariés de plus de 45 ans, six mois après la fin de leur contrat de professionnalisation, est respectivement de 58 % et 57 %, soit presque 10 points de moins que pour les salariés de 26 à 45 ans, selon le rapport annuel de performance 2012 (1). Environ 158 000 personnes se sont engagées dans un contrat de professionnalisation en 2012, soit une baisse de près de 9 % par rapport à 2011. En matière d'apprentissage, le taux d'emploi sept mois après la fin de l'année scolaire est de 58 %, soit cinq points de moins que l'objectif fixé par l'État. Le nombre d'entrées en apprentissage s'est stabilisé en 2012 à 298 000 (+1 %). Par ailleurs, le nombre de candidats à la VAE reste stable en 2011, après avoir baissé fortement entre 2009 et 2010 (les données 2012 ne sont pas encore disponibles).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
45 % des apprentis titulaires du brevet étaient au chômage en 2012 contre 15 % des diplômés du supérieur (Depp)

Près d'un quart des apprentis étaient au chômage en février 2012, sept mois après leur sortie d'un CFA, soit une baisse de deux points par rapport à 2011, d'après une note d'information de la Depp (Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance) datée d'août 2013 (1). Ce taux reste toutefois plus élevé qu'avant 2008. En février 2012, 69 % avaient un emploi et 5 % étaient inactifs. Le principal critère discriminant demeure le niveau d'études des jeunes : 45 % des sortants d'apprentissage titulaires du brevet étaient au chômage contre 15 % pour les diplômés de niveau I et II. Parmi les apprentis qui occupaient un emploi au moment de l'enquête, environ 60 % étaient en CDI et 26 % en CDD, une proportion semblable à celle de l'année précédente.

Lire la suiteLire la suite
Les deux tiers des bénéficiaires du dispositif « compétences clés » suivent la formation jusqu'à son terme (Dares)

« Au cours de l'année 2011, 50 100 personnes sont entrées dans le programme 'compétences clés' », indique la Dares dans une étude publiée le 9 juillet 2013 sur les bénéficiaires de cette formation créée en France en 2009 suite à une recommandation formulée par le Parlement européen et le Conseil européen en 2006. Parmi ces stagiaires, les deux tiers suivent la formation jusqu'à son terme, la plupart sont des femmes, majoritairement jeunes, sans emploi et peu diplômés. Ils visent généralement un accès à l'emploi ou à la formation qualifiante et un tiers d'entre eux travaillent six mois après la fin de la formation.

Lire la suiteLire la suite
Professionnalisation : hausse du nombre d'actions financées et baisse des coûts moyens pris en charge (FPSPP - bilan 2011)

« L'activité contrats de professionnalisation augmente de 12,5 % [avec] 168 887 contrats financés en 2011 contre 150 176 en 2010 », constate notamment le FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation des parcours professionnels) dans son enquête quantitative 2011 sur l'utilisation des dispositifs de professionnalisation, publiée sur son site. La totalité des dispositifs concernés par les plus de 1,22 milliard d'euros collectés au titre de la professionnalisation en 2011 (+0,84 %), ont vu leur activité progresser. C'est notamment le cas du DIF portable (six fois plus ont été financés en 2011 qu'en 2010) ou de la période professionnalisation (373 148 périodes financées, +2 % en un an). Ce bilan 2011 prend en compte le CSP (contrat de sécurisation professionnelle) et les POE (préparations opérationnelles à l'emploi) individuelles et collectives, trois dispositifs mis en oeuvre pour la première fois en 2011.

Lire la suiteLire la suite
Contrat de professionnalisation : une insertion professionnelle variable en fonction du métier préparé (Dares)

La qualité des emplois occupés à l'issue d'un contrat de professionnalisation varie significativement en fonction du métier visé par la formation suivie dans le cadre de ce dispositif de formation en alternance. C'est ce que constate la Dares, dans une étude publiée le 28 décembre 2012. Ainsi, « la part des emplois temporaires varie selon le secteur d'accueil pendant le contrat et surtout selon le métier préparé. En effet, les spécialités qui offrent le moins de perspectives d'emploi sont généralement aussi celles pour lesquelles cet emploi est le moins souvent en CDI ».

Lire la suiteLire la suite
Apprentissage : le nombre d'entrées a progressé de 2,5 % en 2011 (Dares)

« En 2011, plus de 295 000 nouveaux contrats d'apprentissage ont été comptabilisés dans le secteur marchand, après 288 000 en 2010 comme en 2009. Le nombre d'entrées a ainsi progressé de 2,5 % après avoir stagné en 2010 (-0,1 %) et reculé en 2009 (-4 %). » C'est ce qu'observe la Dares dans une étude publiée jeudi 8 novembre 2012. Une hausse qui tient essentiellement aux entreprises d'au moins 50 salariés, où les entrées ont augmenté de 11 % par rapport à 2010 (+16 % dans les entreprises de plus de 250 salariés) et qui « totalisent ainsi 23 % des nouveaux contrats » (2 points de plus qu'en 2010).

Lire la suiteLire la suite