Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Énergies renouvelables : le CGDD publie la première édition des chiffres clés

Le SOeS, le service de l'observation et des statistiques du CGDD (Commissariat général au développement durable), a publié cet été la première édition des chiffres clés des énergies renouvelables en France. Le service a « souhaité rassembler dans un seul document ses données les plus récentes sur les énergies renouvelables afin de les mettre à disposition d'un large public », est-il ainsi indiqué dans le document « Repères » (1). Divisé en quatre parties, il permet de situer les énergies renouvelables dans le « bouquet énergétique » de la France, de « présenter les différentes filières des énergies renouvelables, de mesurer la trajectoire de la France vers sa cible d'ici à 2020 et, enfin, de situer la France par rapport à ses voisins européens et au reste du monde ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Énergies renouvelables : la Cour des comptes observe des retombées socio-économiques « plutôt décevantes »

La Cour des comptes pointe le coût important qu'a représenté la politique de développement des énergies renouvelables depuis 2005, pour des résultats en deçà des objectifs affichés et avec des retombées socio-économiques « plutôt décevantes », dans un rapport rendu public jeudi 25 juillet 2013. Pour maîtriser les coûts jusqu'en 2020, date à laquelle la France devra avoir atteint l'objectif de 23 % d'énergies renouvelables, la Cour « recommande que soient réalisés des arbitrages entre les filières, pour privilégier les plus efficientes », soit l'éolien et la chaleur renouvelable, au détriment du photovoltaïque et de l'électricité géothermique pour qui « une partie substantielle des moyens importants consacrés au soutien à la production [devraient être] réorientés vers la recherche ». Elle préconise par ailleurs d'élargir l'assiette de la CSPE (contribution au service public de l'électricité) au-delà des consommateurs d'électricité.

Lire la suiteLire la suite
Les énergies renouvelables dépasseront le gaz dans le mix électrique mondial en 2016 (rapport de l'AIE)

La production d'électricité venue de sources d'énergies renouvelables dépassera la production électrique venue du gaz et sera deux fois supérieure à celle issue du nucléaire en 2016, indique l'Agence internationale de l'énergie, dans son rapport intitulé « Le marché des énergies renouvelables à moyen terme », publié mercredi 26 juin 2013. L'agence ajoute que « malgré un contexte économique difficile, l'électricité d'origine renouvelable va augmenter de 40 % dans les cinq prochaines années ». Les énergies renouvelables représentent donc « le secteur en plus forte croissance dans la production d'électricité » et devraient atteindre environ un quart du mix électrique mondial en 2018, contre 20 % en 2011. En 2012, environ 4860 terrawattheures d'électricité étaient produits par des sources renouvelables.

Lire la suiteLire la suite
Énergies renouvelables : l'objectif sur le photovoltaïque pourrait être porté à 15 GW en 2020 selon l'Ademe

L'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'environnement) « estime » que l'objectif français sur le photovoltaïque pourrait être porté à 15 GW à l'horizon 2020, contre 5,4 GW décidés au moment du Grenelle de l'environnement, dans un avis publié le 22 avril 2013. L'objectif de 5,4 GW, déjà rendu caduc par l'annonce de Delphine Batho de porter de 500 à 1 000 MW par an les nouvelles capacités photovoltaïques, sera probablement revu à la hausse par le débat national sur la transition énergétique. Le troisième groupe de travail du conseil national du débat, portant sur les énergies renouvelables, propose un objectif entre 15 et 25 GW (AEF n°190673). Le parc photovoltaïque a atteint fin 2012 une puissance de 4 GW en fin d'année 2012.

Lire la suiteLire la suite