Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Île-de-France : la qualité de la Seine et de la Marne s'améliore selon le Siaap

Le nombre d'espèces de poissons recensées « n'a cessé d'augmenter depuis 1990, passant de 14 à 32 pour la Seine et de 14 à 30 pour la Marne », affirme lundi 26 août 2013 le Siaap (syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne), confirmant une « amélioration de la qualité de l'eau » pour ces deux cours d'eau. « Depuis une vingtaine d'années, le Siaap réalise annuellement, en lien avec l'Onema (Office national de l'eau et des milieux aquatiques), une campagne de pêche scientifique en Seine et en Marne, autour de l'agglomération parisienne », explique le syndicat. Le recensement de la faune piscicole a pour but « d'étudier l'évolution des peuplements de poissons dans ces cours d'eau, d'en déduire la qualité globale du milieu naturel et l'impact des activités du Siaap sur celui-ci ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Pesticides : la contamination des cours d'eau est « quasi-généralisée » en France (CGDD)

Le CGDD (Commissariat général au développement durable) a mis à jour mercredi 24 juillet 2013 sur son site une note sur les pesticides dans les eaux douces. Il ressort que « la contamination des cours d'eau est quasi-généralisée en France, essentiellement par des herbicides en métropole et des insecticides en outre-mer ». Les secteurs aux « teneurs les plus fortes » correspondent aux zones de grande culture céréalière, maraîchère ou viticole : nord de la France, bassin parisien, sud-ouest, amont du Rhône et Martinique. « De façon générale, les eaux souterraines semblent moins contaminées par les pesticides que les cours d'eau, mais avec une large présence des produits de dégradation des pesticides », indique encore le CGDD.

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Pollution des eaux par les nitrates : la CJUE constate un premier manquement de la France

La CJUE (Cour de Justice de l'Union européenne) rend jeudi 13 juin 2013 un arrêt dans lequel elle « constate le manquement de la France, dans la mesure où elle n'a pas pris les mesures nécessaires permettant de respecter toutes les obligations découlant de la directive nitrates » (AEF n°187868). Pour rappel, cette directive datant de 1991 vise à « protéger la qualité de l'eau dans toute l'Europe en empêchant que les nitrates utilisés dans l'agriculture ne polluent les eaux souterraines et de surface et en favorisant le recours aux bonnes pratiques agricoles ». La Commission européenne avait saisi la CJUE en février 2012 (AEF n°220458). Cette première décision porte sur la désignation des zones vulnérables, une autre devrait être rendue d'ici à la fin de l'année sur l'insuffisance des programmes d'actions applicables dans ces zones.

Lire la suiteLire la suite