Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

« Je n'en suis qu'au début, je ne me suis même pas encore attaqué au collège, au lycée » (Vincent Peillon)

« Pourquoi cette obsession » à ne parler que des « 20 à 25 % d'élèves » qui seront concernés par la semaine de 4,5 jours à la rentrée, interroge Vincent Peillon lors d'une conférence de presse jeudi 29 août 2013. Le ministre de l'Éducation nationale confie avoir « reproché » à la presse de « ne parler que de cela ». Pourtant « je n'en suis qu'au début, je ne me suis même pas encore attaqué au collège ni au lycée… » Vincent Peillon rappelle « les quatre chantiers » de l'année scolaire 2013-2014 : « l'éducation prioritaire, le collège, une réflexion et des propositions sur le métier enseignant et tous les métiers autour, et la refonte des programmes scolaires ». Le ministère présente ses projets pour lutter contre le décrochage scolaire, l'orientation, la vie lycéenne et les EAP (emplois d'avenir professeur). Le ministre évoque aussi ses relations avec sa ministre déléguée à la Réussite éducative George Pau-Langevin.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi