Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

François Hollande exclut une loi sur le voile à l'université 

Interrogé par « Le Monde » sur la nécessité de faire une nouvelle loi pour « combattre le prosélytisme religieux à l'université », François Hollande répond, dans l'édition du 31 août 2013 : « 'Les lois inutiles affaiblissent les lois nécessaires', nous rappelle Montesquieu. Aujourd'hui, dans les universités, il est possible d'intervenir sans qu'il soit besoin de texte supplémentaire. » Le 6 août dernier, le quotidien du soir avait consacré un article aux conclusions d'un rapport jamais publié du Haut Conseil à l'Intégration, qui proposait l'adoption d'une loi interdisant dans l'enseignement supérieur public « les signes et tenues manifestant ostensiblement une appartenance religieuse ». Jean-Loup Salzmann, président de la CPU, s'était alors déclaré défavorable à ces conclusions (AEF n°184301). Quant au HCI, il n'a plus depuis avril dernier de prérogatives en matière de laïcité, celles-ci ayant été transférées à l'Observatoire de la laïcité.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Laïcité : « Interdire le port de signes religieux ostensibles à l'université serait une très mauvaise idée » (JL Salzmann, CPU)

« Faire une loi interdisant le port de signes religieux ostensibles à l'université serait une très mauvaise idée. Nous l'avons dit et écrit à la mission 'laïcité' du Haut Conseil à l'intégration (HCI) qui a auditionné la CPU », indique à AEF Jean-Loup Salzmann, président de la CPU (Conférence des présidents d'université) et de l'université Paris-XIII. Il réagit à un article du « Monde » du 6 août 2013, selon lequel un rapport du HCI (1) propose l'adoption d'une loi interdisant dans l'enseignement supérieur public « les signes et tenues manifestant ostensiblement une appartenance religieuse ». De son côté, l'Observatoire de la laïcité rappelle dans un communiqué du 5 août que ce rapport « n'engage que la mission laïcité du HCI, mission qui n'est plus en fonction » et que « cette question n'est pas à ce jour » dans son programme de travail. L'Unef estime quant à elle que « la laïcité ne doit pas être la stigmatisation de l'islam ».

Lire la suiteLire la suite