Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

« Travail et développement humain », un livre pour aider les entreprises à contribuer au mieux-vivre de leurs salariés

« Proposer aux interlocuteurs sociaux des critères et une technique d'appréciation de la contribution de l'entreprise au mieux-vivre des salariés qu'elle emploie » : c'est l'objectif de Hubert Landier et Bernard Merck dans leur l'ouvrage « Travail et développement humain », paru le 29 août 2013 'Éditions EMS. Les auteurs explorent le concept de bien-être au travail, une notion qui « se révèle radicalement insuffisante, dans le contexte économique actuel, pour répondre aux attentes des salariés et fonder la politique sociale de l'entreprise ». Le bien-être est, selon les auteurs, une dimension d'un concept plus large, le « mieux-vivre au travail ». L'ouvrage est préfacée par Maryse Dumas, secrétaire confédérale de la CGT de 1995 à 2009.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Bien-être au travail : les propositions du rapport Lachmann appliquées de façon « inégale » et « lacunaire » (Terra Nova)

Les propositions du rapport Pénicaud-Lachmann-Larose « Bien-être et efficacité au travail », publié en février 2010 (AEF n°275408), « furent unanimement saluées pour leur pertinence… mais leur mise en oeuvre reste aujourd'hui très inégale et dans l'ensemble lacunaire ». Tel est le principal constat de Martin Richer, consultant en RSE (responsabilité sociale des entreprises), dans sa note « Bien-être et efficacité : pour une politique de qualité de vie au travail », publiée par le think tank Terra Nova le 18 mars 2013. Alors que la négociation interprofessionnelle sur la qualité de vie au travail se poursuit, la note fait « le point sur chacun des cinq champs de progrès proposés en formulant des recommandations dont les partenaires sociaux, les entreprises et les pouvoirs publics pourraient utilement se saisir ».

Lire la suiteLire la suite
Le bien-être au travail est-il une condition de la performance ? Une chronique de Xavier Baron

« Le bien-être ne fait pas la performance » : c'est la réponse tranchée qu'apporte Xavier Baron à la question du lien supposé entre bien-être et performance, dans sa chronique pour AEF. En effet, « pour les besoins de la compétitivité, il faut réduire les coûts du travail, quitte à prendre quelques risques sur le 'bien-être' des salariés », rappelle le consultant. Avec l'émergence des risques psychosociaux, « on voit ce thème intégrer tous les domaines de la GRH, le plus souvent au nom d'un slogan qui voudrait que le bien-être des salariés soit un facteur de performance. On aimerait bien que cela soit vrai. [Mais] ce qui est une croyance acceptable à l'échelle sociétale, n'est toujours pas démontré l'échelle des entreprise et reste décidément bien difficile à mesurer ».

Lire la suiteLire la suite