Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

STX France : échec de la négociation sur l'accord de compétitivité

Le projet d'accord de compétitivité proposé par la direction des chantiers navals STX France n'a recueilli aucune signature de la part des syndicats, lors de l'ultime réunion de la commission paritaire de négociation, qui s'est déroulée à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), jeudi 29 août 2013. Les trois organisations syndicales représentatives (CGT, CFDT, CFE-CGC) n'ont donc pas signé ce texte, jugé « beaucoup trop déséquilibré » par la CFDT. Du côté de la CGT, Joël Cadoret, délégué syndical, explique que son syndicat avait pris sa décision « il y a longtemps » : « la CGT ne voulait pas négocier cet accord de régression sociale, qui prévoyait un allongement de la durée du travail, avec une baisse du taux horaire ». La CFE-CGC, quant à elle, a refusé de se prononcer sur le texte.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement