Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Droits syndicaux des gendarmes : le Conseil européen des syndicats de police saisit le Conseil de l'Europe

« L'État français, en retenant un statut militaire pour les fonctionnaires de la gendarmerie nationale, viole délibérément les dispositions des articles 5 et 6 de la Charte sociale européenne. » La France empêche en effet les gendarmes de « pouvoir user des droits syndicaux » garantis par ces articles. C'est ce que dénonce le Conseil européen des syndicats de police dans une réclamation contre la France enregistrée par le Comité européen des droits sociaux le 10 juin 2013 et publiée mardi 3 septembre 2013. Le Conseil européen des syndicats de police demande que la France « pour se mettre en conformité, applique au bénéfice des fonctionnaires de la gendarmerie les mêmes règles que celles appliquées aux personnels actifs de la police nationale, à savoir la possibilité d'exercer des droits syndicaux à l'exclusion du droit de grève ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 85 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Sécurité globale
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« Gendarmes et citoyens » écrit aux candidats à la présidentielle pour demander le droit d'expression des gendarmes

« Gendarmes et citoyens » souhaite connaître la position des candidats à l'élection présidentielle concernant « le droit de créer une ou des associations, apolitiques et non syndicales, sur un modèle proche du système de la 'guardia civil' espagnole ». C'est ce qu'écrit le président de l'association, Christian Contini, dans une lettre ouverte aux candidats publiée dans le magazine du mois de février. Il demande également une réponse aux candidats sur le « droit d'expression par l'intermédiaire de représentants bénéficiant d'un minimum d'indépendance vis-à-vis de la hiérarchie, droit qui serait encadré pour éviter des dérives en particulier les atteintes au secret professionnel ». L'association préconise par ailleurs de cesser les « suppressions de postes et les restrictions de budget, la gendarmerie étant rendue 'à l'os' selon les propos de son propre directeur » (AEF Sécurité globale n°238399).

Lire la suiteLire la suite
« Les gendarmes ont le sentiment que les discussions conduites au CSFM sont éloignées de leurs préoccupations » (rapport parlementaire)

« Les gendarmes sont un corps particulier, relativement sensible en ce moment. Tous affirment tenir à leur statut militaire. Ils ont cependant le sentiment que les discussions conduites au niveau du Conseil supérieur de la fonction militaire sont relativement éloignées de leurs préoccupations ». C'est ce qu'affirme le député UMP du Gard Étienne Mourrut lors de l'examen par la commission de la Défense nationale et des forces armées de l'Assemblée nationale du rapport d'information sur le dialogue social dans les armées dont il est l'auteur avec Gilbert Le Bris (SRC, Finistère), mardi 13 décembre 2011. Il souligne que le mode de fonctionnement des instances de concertation dans les armées « ne donne pas pleinement satisfaction ». « Au final, cela procure de la frustration dans la communauté militaire, qui a l'impression, très largement relayée par les audits effectués en 2008, que ses intérêts ne seraient pas défendus et que tout le système de concertation ne sert qu'à donner bonne conscience au commandement », indique Gilbert Le Bris.

Lire la suiteLire la suite