Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

« Droit d'accès » des meilleurs lycéens : cette mesure est « symbolique » (Geneviève Fioraso)

« Ce serait stupide d'avoir le même pourcentage partout [bacheliers professionnels en STS et technologiques en IUT] », annonce Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, mercredi 11 septembre 2013, lors de sa conférence de presse de rentrée. Le « droit d'accès » des meilleurs lycéens aux filières sélectives publiques est une mesure symbolique », déclare-t-elle aussi. Le dossier de presse du MESR, intitulé « L'université en mouvement », passe en revue 23 mesures, dont certaines relatives à la formation, l'orientation et l'insertion professionnelle. La ministre s'est aussi exprimée sur la situation budgétaire des universités et le déploiement des 1 000 nouveaux postes (AEF n°182700).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Quotas de bacheliers technologiques : « rien ne sera imposé aux IUT, tout sera négocié » (Geneviève Fioraso)

En matière de quotas de bacheliers technologiques accueillis en IUT, « rien ne sera imposé aux IUT  ; tout sera négocié », déclare Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, lundi 9 septembre 2013 à l'IUT d'Angers, à l'issue d'une table-ronde sur l'orientation et l'accueil des bacheliers technologiques et professionnels. La loi du 22 juillet 2013 prévoit la mise en place de pourcentages de bacheliers professionnels en STS et de bacheliers technologiques en IUT. La ministre, qui fait de l'orientation des bacheliers professionnels et technologiques « un enjeu de justice sociale et de redressement économique de notre pays », se félicite de la progression des taux d'acceptation de ces bacheliers en STS et en IUT à la rentrée 2013.

Lire la suiteLire la suite
La première version du cadre national des formations soumise à la concertation la semaine prochaine

« Le cadre national des formations a pour objectif de fixer les principes et modalités de mise en œuvre des diplômes nationaux conduisant aux grades de licence, de master et de doctorat ». C'est ainsi que la Dgesip présente la première version de ce document, daté du 25 juillet 2013 et soumis à la concertation la semaine prochaine. Il « n'a pas pour but de limiter ce qui relève de l'autonomie des établissements » et développe « principalement » le concept de la spécialisation progressive en licence, et la place de la recherche en master. Il comporte également en annexe les nomenclatures des intitulés de diplômes pour la licence, la licence professionnelle et le master. Ce document, avec le cahier des charges de l'accréditation, sont les deux textes de référence que devront respecter les établissements supérieurs pour être accrédités. L'accréditation remplace l'habilitation depuis le vote de la loi du 22 juillet 2013.

Lire la suiteLire la suite
François Hollande annonce un « dispositif » pour les étudiants entrepreneurs (assises de l'entrepreneuriat)

François Hollande, président de la République, annonce le lancement d'un « dispositif pour les étudiants entrepreneurs, afin que ceux qui créent une activité puissent continuer à bénéficier d'une couverture sociale (…) et obtenir un refinancement de leur prêt, celui obtenu pour leurs études », lundi 29 avril 2013 à l'occasion de la clôture des « assises de l'entrepreneuriat ». Il y aura aussi, « dans l'enseignement supérieur, une formation spécifique [à la création d'activité] et plus d'accompagnement (…). Il faut faire en sorte que, dans les universités (…), il puisse y avoir des modules qui préparent à la création d'entreprise », alors que cela existe déjà dans les « grandes écoles », estime le président de la République.

Lire la suiteLire la suite