Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

"Devoirs faits" : l’académie de Normandie lance une expérimentation du dispositif en télétravail

Le dispositif "Devoirs faits" sera renforcé cette année et une expérimentation selon des modalités en télétravail est lancée à la rentrée dans une vingtaine de collèges sur les cinq départements de Normandie, annonce la rectrice de l’académie Christine Gavini-Chevet le 27 août 2020. Elle souhaite inscrire comme priorités pour cette année la lutte contre le décrochage et une meilleure orientation des élèves, dans une académie où 16 % des élèves de 6e éprouvent des difficultés en français (pour 14 % au niveau national) et 30 % en ont en mathématiques (contre 28 % en France).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Lutte contre le décrochage : la Normandie se dote d’un plan académique décliné en trois axes

L’académie de Normandie vient d’adopter un plan de lutte contre le décrochage scolaire, publié le 22 juin 2020, pour la période allant jusqu’à octobre et afin de "coordonner au mieux les différents acteurs". Ce document vise ainsi à "consolider le repérage, l’accompagnement et le retour à l’école des élèves en risque de décrochage scolaire comme résultat de la période de confinement". Il porte sur trois objectifs principaux, "identifier et prendre en charge les élèves en situation de décrochage avant la rentrée" ; "accueillir et accompagner tous les élèves à la rentrée" ; "accueillir et accompagner les élèves en lien avec la MLDS". Le plan académique normand s’appuie sur les dispositifs de pilotage GPDS, PSAD et les réseaux Foquale ainsi que, "en premier lieu", sur le principe du "suivi des élèves par les établissements scolaires".

Lire la suiteLire la suite