Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le gouvernement prévoit le basculement de certains arrêts de travail vers le chômage partiel à partir du 1er mai 2020

Le gouvernement prend des dispositions pour permettre aux salariés en arrêt de travail pour garder leurs enfants, ou parce qu'eux-mêmes ou l'un de leurs proches sont considérés comme vulnérables, de continuer de bénéficier d'un revenu de remplacement quasi inchangé jusqu'à la sortie du confinement. Pour ce faire, un décret du 16 avril 2020 prolonge jusqu'à fin avril l'obligation pour les employeurs de verser l'indemnité complémentaire sans condition d'ancienneté et sans carence. Au-delà, les salariés concernés basculeront vers le dispositif d'activité partielle.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement