Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Pour le collectif Alerte, l’aide exceptionnelle aux plus modestes constitue une avancée trop limitée

S'il salue le geste du gouvernement de débloquer une aide aux plus modestes, le collectif Alerte regrette dans  un communiqué du 15 avril 2020 que celle-ci "laisse de côté des catégories de personnes en situation de précarité tout aussi touchées par la crise" : bénéficiaires du minimum vieillesse, de l'AAH, jeunes de moins de 25 ans ou étudiants ne pouvant bénéficier du RSA. Quant au montant, il est jugé "très insuffisant" pour "surmonter l’ensemble des difficultés apparues". Le collectif rappelle sa préconisation d'une aide de 250 euros par mois, en attendant la réouverture des cantines.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement