Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Patrimoine : "Le sujet de la dévolution partielle est désormais clairement sur la table" (Nicolas Castoldi, MESRI)

"Le sujet de la dévolution partielle est désormais clairement sur la table. Ce n’est techniquement pas évident", mais "il n’est pas impossible que nous arrivions à faire cheminer ce dossier", signale Nicolas Castoldi, directeur de cabinet de Frédérique Vidal, lors d’un séminaire organisé par Décideurs Magazine, le 15 janvier 2020. Pour le moment, Bercy semble "plus réservé" sur le sujet et craint "que cette dévolution partielle soit en réalité un moyen de garder ce qui est bon et de laisser à l’État le reste", rapporte Guillaume Decroix, sous-directeur de l’immobilier au sein du MESRI.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement