Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Réforme des retraites : progressivité et pénibilité, deux sujets délicats de concertation dans la fonction publique

Le Premier ministre a annoncé dans un communiqué lundi 23 décembre 2019 dans la soirée qu’il proposait aux organisations syndicales et patronales un programme de travail en vue "d’avancer très rapidement sur les chantiers ouverts" lors de la réunion du 19 décembre. Quatre ministres (Muriel Pénicaud, Agnès Buzyn, Laurent Pietraszewski et Olivier Dussopt) recevront les partenaires sociaux le 7 janvier pour lancer les travaux. Le secrétaire d'État Olivier Dussopt est chargé de "lancer les discussions sur la retraite progressive ainsi que celles relatives à la pénibilité", deux dispositifs devant remplacer la suppression de la catégorie active. Mais le sujet s’annonce plus que sensible et la concertation délicate.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement