Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

"L’éducation prioritaire est la grande absente des politiques éducatives de cette rentrée" (échos d’un colloque FSU)

Réduire les effectifs dans toutes les classes, élaborer une nouvelle carte des REP et REP+ intégrant les lycées ou mieux reconnaître le travail des enseignants… Voici quelques-unes des revendications émises par la FSU lors d’un colloque sur l’éducation prioritaire le 2 octobre 2019. Selon une enquête de la fédération, seuls 38 % des personnels en EP sont "satisfaits" de leurs conditions de travail. Bernadette Groison, secrétaire générale, a enfin critiqué les pistes qui seraient envisagées par Ariane Azéma et Pierre Mathiot pour réformer le dispositif, craignant une "dissolution" de l’EP.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement