Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Réforme du lycée : le Dasen des Bouches-du-Rhône veut interdire les réunions entre enseignants et parents d’élèves

Le Dasen des Bouches-du-Rhône, Dominique Beck, a écrit aux proviseurs, mercredi 12 décembre 2018, pour leur demander de "veiller à ce que [leurs] établissements ne puissent accueillir des temps de réunion communs entre enseignants, parents d’élèves et élèves". Ces "dispositions inédites" visent à "empêcher" le débat sur la réforme du baccalauréat et du lycée, s’insurge le Snes-FSU Aix-Marseille qui reproduit le mail du Dasen dans un communiqué publié le 13 décembre. Interrogé par AEF info, Dominique Beck justifie sa requête : "L’institution doit elle-même expliquer sa réforme aux parents."

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 85 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Mobilisation lycéenne : deux fois moins d’établissements perturbés qu’en début de semaine en métropole

188 lycées sont perturbés dont 38 bloqués, jeudi 13 décembre 2018 après-midi, indique le ministère de l’Éducation nationale qui précise qu’ils n’étaient que 70 perturbés dont 20 bloqués la veille. La mobilisation est donc en recul au regard des chiffres du début de semaine : 450 lycées étaient perturbés mardi (lire sur AEF info). Par ailleurs, dans le Bas-Rhin, le préfet a appelé dans la matinée "les lycéens à cesser leur mouvement" et indiqué que les forces de l’ordre "procéderont, le cas échéant, à des interpellations". En raison de la recherche de l’auteur de l’attaque du 11 décembre, "manifestations et rassemblements de personnes" sont pour l’instant interdits dans la métropole de Strasbourg. Dans les Antilles, la mobilisation s’étend : en Guadeloupe la quasi-totalité des lycées est touchée, selon Guadeloupe 1re, et Martinique 1re décompte 16 lycées sur 23 perturbés.

Lire la suiteLire la suite
Plusieurs syndicats enseignants, lycéens et étudiants appellent à la grève vendredi 14 décembre

Dans un communiqué diffusé le 12 décembre 2018, plusieurs organisations syndicales, lycéennes et étudiantes (Snes-FSU, Snesup-FSU, Snep-FSU, CNT-FTE, Sud-Education, Sud-Recherche-EPST, Sundep-Solidaires, Solidaires Étudiant-es, Ferc-CGT, Fnec-FP-FO, Unef, UNL et UNL-SD) appellent à la grève vendredi 14 décembre "et à rejoindre les manifestations". Ils appellent également "les personnels ainsi que les étudiants à se mobiliser dès demain aux côtés des lycéens", "à participer aux mobilisations du jeudi 13 décembre pour l’emploi scientifique et contre la hausse des frais d’inscriptions à l’université pour les étudiants non-communautaires". En plus de demander "l’arrêt immédiat de la répression inédite contre les lycéens", les organisations syndicales "exigent l’abrogation du dispositif Parcoursup, de la loi ORE et des réformes du lycée". Elles se réuniront de nouveau vendredi 14 décembre.

Lire la suiteLire la suite

Enseignement scolaire

Aperçu de la dépêche Aperçu
Que pensent des syndicats enseignants et de proviseurs du mouvement lycéen ?
Lire la suite

Enseignement scolaire

Aperçu de la dépêche Aperçu
"La réforme du lycée est positive car elle fait une place aux humanités scientifiques" (Claudie Haigneré)
Lire la suite

Enseignement scolaire

Aperçu de la dépêche Aperçu
Réforme du lycée : comment le rectorat de Lille a défini la carte des disciplines de spécialité
Lire la suite
Réforme du lycée : des élèves de terminale d’Aix-Marseille testent le grand oral devant l’Académie des sciences

Des lycéens de terminale se lancent dans le bain du grand oral, vendredi 19 octobre 2018 à Marseille, devant un jury de membres de l’Académie des sciences. L’opération, menée avec l’association Tous chercheurs, Aix-Marseille Université et le rectorat de l’académie d’Aix-Marseille, est conçue comme une expérience pilote pour "dégager des pistes" pour préparer au mieux cette épreuve du baccalauréat nouvelle formule, précise l’Académie des sciences, vendredi 12 octobre 2018. Le candidat doit démontrer son aptitude à présenter un résultat en suivant une argumentation construite. Le jury est chargé de relever les points forts et les axes d’amélioration de l’argumentaire en s’appuyant sur la logique d’un raisonnement scientifique. 10 groupes d’élèves et leurs professeurs de lycées de l’académie préparent ces oraux test depuis la rentrée 2018, en collaboration avec des chercheurs tuteurs.

Lire la suiteLire la suite